20 octobre 2015

Une plaque commémorative dans le jardin Villemin à Paris

Dans le jardin Villemin, une plaque commémorative nous rappelle une page de notre histoire. Une plaque à la mémoire d'enfants juifs déportés entre 1942 et 1944 et morts à Auschwitz.
Les plus jeunes étaient âgés de 28 jours, 6 ans plus les plus âgés. 


La mairie de Paris rend hommage aux enfants juifs morts en déportation. Suite à une délibération datant des 23 et 24 septembre 2001 le Conseil de Paris a décidé solennellement de rendre un hommage particulier aux 11 000 enfants juifs des écoles parisiennes, morts en déportation. A ce jour, c'est 370 plaques commémoratives qui sont installées dans des établissements scolaires de la ville de Paris. Grâce au travail des associations qui dressent, école par école, la liste des enfants déportés.



Pour les enfants non scolarisés, la ville de Paris a décidé d’aider les associations souhaitant implanter une stèle ou une plaque en mémoire des enfants non scolarisés ou qui n’ont pu être rattachés à aucune école, morts en déportation.
C'est une de ces plaques, que j'ai pris en photo.
Les plaques ont été apposées aussi dans les parcs et jardins publics interdits aux Juifs aux termes de la réglementation antisémite du Gouvernement de Vichy.

Source : Mairie de Paris

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire.

A bientôt.

Zaromcha.