25 avril 2016

La canopée des Halles - Le nouveau visage d'un quartier historique

Voilà la canopée est terminée. Déjà en 2012 j'avais commencé à vous parler de cette nouvelle apparence pour le quartier des halles. A l'époque je me demandai si cette démolition était nécessaire.


Aujourd'hui, j'avais envie de vous reparler de ce lieu historique. 

Commençons par le commencement

Les Halles s'est un marché depuis le XIIe siècle. En 1183, des halles pour les drapiers sont bâtis au lieu-dit Les Champeaux où depuis 50 ans, il y avait un très grand bazar à ciel ouvert où on pouvait trouver toutes sortes de denrées. Au fil du temps, de nouvelles constructions viendront se rajouter.
En 1767, la halle aux blés fait place. De nos jours son emplacement se trouve à l'emplacement de la bourse du commerce
En 1789, le cimetière des Innocents est transformé pour laisser place aux marchés aux fleurs et aux primeurs.
au XIXe siècle, on pensait déjà à l'avenir du lieu, mais le projet n'a pas abouti. Il était envisagé de déplacer les halles. Fin du XIXe siècle, commence la construction de pavillons conçus par l'architecte Victor Baltard. En tout il y aura douze pavillons de construit entre 1852 et 1870, puis en 1936.
Ces pavillons étaient en fer et en verre. De nos jours, il reste que deux pavillons. Un démonté puis reconstruit à Nogent-su-Marne. Pour le second il faut aller très loin pour le voir. Au japon à Yokohama.

Pour ce chantier titanesque, les maîtres d'ouvrage du projet sont la Ville de Paris, la RATP & la Société Civile du Forum des Halles de Paris. En plus du changement en surface, de nombreux travaux sont sous terre comme pour la rénovation du centre commercial, et plus bas la station de métros et de RER Les Halles / Châtelet. Je vous parlerai de tout cela dans un prochain article.

Revenons à la canopée

En 2007, le projet de canopée de Patrick Berger & Jacques Anziutti est lauréat du concours international d'architecture pour la partie émergée des Halles. Le monde végétal a inspiré l'architecte qui a conçu la canopée. Elle est composée de 15 ventelles translucides, constituées de feuilles de verre pour une ventilation naturelle.
Sous la canopée, un grand patio donnant vers le centre commercial et les nouveaux équipements culturels. Le tout en chiffres : 2 600m2 pour le conservatoire, 1 050m2 pour la bibliothèque, 1 400m2 pour le centre de hip-hop, 1 000m2 pour les ateliers des pratiques amateurs, 1 000m2 pour d'autres équipements sportifs et 6 300m2 pour les commerces.

2012

© Zaromcha

© Zaromcha

2013

© Zaromcha

Avril 2016 


@ Zaromcha

© Zaromcha

Et vous, vous aimez le nouveau visage des halles ?

Source:
Les halles, le nouveau coeur de Paris

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire.

A bientôt.

Zaromcha.