30 mars 2016

Musée National de l'Histoire de l'Immigration

Certains d'entre vous le savez peut-être, une fois par semaine j'anime l'atelier blog du centre Maurice Ravel dans le XIIe arrondissement de Paris. C'est à cette occasion que nous sommes allés tous ensemble visiter le Musée National de l'Histoire de l'Immigration.



Le musée est dans le magnifique palais de la Porte Dorée, édifié pour l'exposition coloniale internationale de 1931 par l'architecte Albert Laprade (1883-1978). Parmi ses réalisations : La préfecture de Paris - boulevard Morland, trois résidences de la Cité internationale universitaire de Paris.
Le bâtiment de style Art Déco est situé à proximité du bois de Vincennes, et accueille également l'aquarium tropical (au sous-sol du bâtiment). Nous, nous avons visité le Musée dont la mission est de rassembler, sauvegarder, mettre en valeur et de rendre accessibles les éléments relatifs à l'histoire de l'immigration en France. Nous avons pu voir la vie et ce qu'ont vécu les personnes venues en France. Mieux comprendre leur parcours, grâce aux expositions permanentes : 
  • Repères : Explore les temps forts de l'histoire de l'immigration en France depuis le XIXe siècle. Les jeunes que j'accompagnais ont été marqués par l'installation de l'artiste Camerounais, Barthélémy Toguo (1967), Climbing down évoquant les foyers d'immigrants.




  • La galerie des dons : Met en avant les histoires familiales.

En ce moment, l'exposition temporaire est Frontières. Vous pouvez la voir jusqu'au 29 mai prochain. Je vous la conseille, car de nos jours, le sujet est toujours d'actualité : les personnes qui quittent leur pays dans l'urgence pour survivre. L'exposition, nous rappelle que certains pays ont mis des frontières, voir des murs pour d'autres. 
Des murs qui séparent des familles depuis des années. 
Un autre mur, lui, a été détruit et a permis des retrouvailles dans une même ville.
Frontières nous propose d'explorer ces problématiques contemporaines dans le monde, mais également près de chez nous, en Europe, en France.


J'espère que vous apprécierez ce musée. 

Compositions murales peintes - Fresque Pierre Ducos de la Haille - collaboration avec H. Vieilly - P. Pelloux - E. Hauville - M Nicaud - H. Pertus - C. Lesacq - E. Boulainghier

Toutes les infos pour préparer votre visite : http://www.histoire-immigration.fr/

Musée de l'histoire et de l'immigration
Palais de la Porte Dorée
293, avenue Daumesnil XIIe Paris
Métro ligne 8 Porte Dorée





FESTIWALL 2016




FESTIWALL est un festival organise par l'association De l'Amour Et Des Murs !, la galerie d'Art Urbain The Wall et la Mairie du 19e arrondissement de Paris, et qui met à l'honneur l'art urbain. Mais l'art urbain au fil de l'eau ! Les 21 et 22 mai 2016 se tiendra donc le premier festival parisien dédié au street-art et aux culturelles urbaines. 
Le temps d'un week-end les berges de l'Ourcq et du canal Saint-Denis seront sous le signe de la couleur des performances artistiques qui rimeront ses rives.

Street-Art

Au programme, 17 artistes interviendront pour réaliser des fresques. 
Parmi eux : BAB - CREY 132 - ERS - IZA ZARO - JBC - KANOS - KING BOBO - RAYS - ROMAIN FROQUET - SACHA TEBOUL - SEBASTIEN LECCA - STEW - TAREK - TEA - THEO LOPEZ -WIRE - YARPS.

Cultures Urbaines

20 heures de performance réparties sur 2 scènes (R'Style & DAM !) et sur 2 jours pour mettre à l'honneur la diversité des cultures urbaines.

  • R'Style : Jam graffiti, projection vidéo de rue, BlockParty
  • Dam ! : newstyle, Coco, Marco, Universlam, Newstyle&co, Training day

Une exposition sera visible sur les murs de la Rotonde de Stalingrad, 6-8 place de la bataille de Stalingrad dans le 19e arrondissement de Paris. 
The "Wall" : Le concept, un wall est un fragment de mur fabriqué et encadré artisanalement dans l'Atelier the Wall
Les 17 artistes que vous découvrirez lors du parcours Festiwall réaliseront deux pièces.
Au même endroit de l'exposition, le 22 mai dans l'après-midi, vous pourrez assister au Art-Talk, un débat filmé entre des personnalités du monde de l'art : Techniques, supports ou esthétiques, quels sont les éléments essentiels de l'art urbain contemporain ?
Puis à l'issue du Art-Talk, il y aura la remise pour la première fois du prix The Wall.

FESTIWALL vous proposera également des ateliers participatifs : Découverte du pochoir animé par Rays, pochoiriste, et Art-thérapie animé par TocToc, streetartiste et dessinateur. 

Fresh Street-Art Tour organisera pour les festivaliers, des balades le long du parcours.

Un beau programme pour ce week-end de mai qui sera haut en couleurs.

Suivez leur info via l'événement facebook : 
https://www.facebook.com/events/1545273372468635/

Métro : lignes  2 / 5 / 7 / 7bis Jaurès - Stalingrad - ligne 7 Corentin Cariou


29 mars 2016

PARIS HIP HOP 2016


Hip Hop Citoyens présente la 11ème édition du festival Paris Hip Hop.

Du 20 mai au 5 juin 2016, la quinzaine du Hip Hop revient avec 400 artistes dans 40 lieux parisiens et franciliens. Au programme des concerts, des soirées, du graffiti, de la danse, du cinéma et des conférences pour représenter et célébrer la richesse du Hip Hop en France et à l'international.

Avec : 
JP MANOVA & REKESON 3 juin au Café La pêche
BEAT DANCE CONTEST 21 mai à la Gaité lyrique
DEEN BU RBIGO 27 mai au Cabaret sauvage
ASSASSIN 28 mai à la Gaité lyrique
FREDDIE GIBBS 1er juin au Trabendo
2 BAL 2 NEG 2 juin à la Bellevilloise 
LOMEPAL 4 juin au Pan piper
et bien d'autres à venir ...

Depuis 2006, Hip Hop Citoyens porte cette quinzaine du Hip Hop en Ile-de-France afin de promouvoir au mieux les acteurs de cette culture et de la rendre accessible au plus grand nombre, qu'ils soient novices ou initiés !​

Evénement facebook pour suivre toutes les infos du festival : 
https://www.facebook.com/events/1806528309574626/


www.paris-hiphop.com
www.hiphopcitoyens.com

23 mars 2016

ANIMALEMENT VOTRE


Animalement votre c'est une exposition inédite car il s'agit de la première exposition commune pour deux artistes que nous apprécions beaucoup chez les Street-Art Shooteurs : dAcRuZ et Marko 93
Tous les deux sont des artistes incontournables de la scène Graffiti et du Street Art. Ils exposent pour la première fois ensemble, du 24 mars au 3 avril 2016 au Loft du 34 à Paris.
dAcRuZ - Paris Hip Hop Paris

dAcRuZ

dAcRuZ & Marko 93 c'est une rencontre.  Voilà cinq années que les deux graffeurs se sont rencontrés dans le quartier de l'Ourcq. C'est là qu'ils ont commencé à peindre ensemble, sur le festival Ourcq Living Colors, créé et organisé par dAcRuZ. Une rencontre au pied du mur, qui aura laissé de belles traces, de peinture et d'amitié, sur le festival sus-cité mais également sur l'ancien bâtiment des douanes à Pantin ou sur le Wip à La Villette. Ces deux artistes incontournables du graffiti, aux références communes, partagent le même atelier au 6B à Saint Denis.

Marko93 Boeing Tunis

Marko93

Loft du 34
34 rue du Dragon, Paris 6ème

20 mars 2016

Linescapes - l'exposition de Decktwo

Voici une exposition que je vous conseille si vous allez du côté de République. L'exposition Linescapes de Decktwo à la galerie L'Oeil Ouvert au 1 rue Lucien Sampaix dans le Xe arrondissement de Paris.



“ La ville est pour moi une forte source d’inspiration. Son aspect tentaculaire, ses notions de réseaux et de connectivité, ses rapports d’échelles et d’évolution sont inscrits tel un ADN dans mes créations. La Cité est une entité à double visage, un lieu de tensions et de rapports de force mais aussi un incroyable vecteur d’énergie. Cette dynamique est l’un des fondements de mon travail, un mouvement porteur qui me pousse à repenser la ville. En réinventant sa perception et en jouant sur les échelles, je cherche à créer un univers dans lequel le spectateur peut s’immerger. “

Vous pouvez découvrir l'exposition jusqu'au 9 avril prochain.

  • Comment y aller :
Métros ligne 5 : Jacques Bonsergent - lignes 3 - 5 - 8 - 9 -11 : République

Sources image et texte : Galerie L’œil ouvert

10 mars 2016

Appel à participation - exposition Supports

Dans le cadre du Festival des Cultures Urbaines - Paris 12ème, le centre culturel Maurice Ravel lance un appel à participation pour l'exposition "SUPPORTS". 
Si vous êtes un artiste urbain, que vous n'utilisez pas de toile blanche comme support, que vous recherchez un lieu pour exposer et que la rue est votre terrain de prédilection. Envoyez votre CV artistique et 5 photos de vos œuvres à animravel@laligue.org AVANT LE 21 MARS.


7 mars 2016

Un lieu, une adresse : le 59 Rivoli


Voici une idée de sortie dans la très touristique rue de Rivoli, dans le Ier arrondissement de Paris. Au numéro 59 de cette rue, se trouve un bâtiment de 6 étages.6 étages d'ateliers d'artistes avec au rez-de-chaussée une galerie où les expositions défilent pour le plus grand bonheur des amoureux de l'art.




Ancien squat, le lieu est depuis quinze ans environ la propriété de la mairie de Paris.

C'est fin 1999 que quelques artistes investissent le bâtiment du 59 rue de Rivoli et à l'époque appartenait au Crédit Lyonnais. En plus les lieux étaient inoccupés. 
Remis en état, c'est le début de l'aventure du collectif "Chez Robert et les électrons libres". Ils accueillent le public, proposent des expositions, performances. 

Mais l'Etat porte plainte. Le collectif est condamné à être expulsé en février 2000. Mais ils obtiendront un délai de 6 mois. 
La presse commencera à parler de la situation, et les pouvoirs publics commenceront à s'intéresser au dossier. Certains politiques s'engagent même en faveur des artistes squatteurs.
Maire de l'époque, Bertrand Delanoë annonce que la Mairie rachète le bâtiment. C'est le début de la légalisation des lieux pour le collectif qui devient association. L'association 59 Rivoli. L'immeuble sera fermé pendant environ 3 ans pour que des travaux de rénovation soient réalisés, pour mieux revivre.

Depuis, les artistes accueillent le public tous les après-midi (sauf le lundi) pour leur faire découvrir leurs travaux.

Pour la galerie du 59 Rivoli, qui m'aurait dit quinze ans plus tôt qu'un jour j'organiserai une exposition dans un des lieux culturels parmi les plus atypiques de Paris. 

Pour toute savoir sur l'histoire du 59 Rivoli c'est ICI

Si vous le visitez, j'attends avec impatience le compte-rendu :-)

Bonne semaine à tous-tes et à très vite.

6 mars 2016

Vidéo : Le diamantaire II



Découvrez l'atelier du Diamantaire, street-artiste que j'ai découvert lorsqu'il faisait de petits diamants. Maintenant il est passé à la taille XXL.

2 mars 2016

FROM HEAVEN TO HELL



Qu'il s'agisse des cieux ou des entrailles de la terre Stéphane Thévenon sait nous tirer des émotions belles et fortes. 
Il nous fait passer avec brio et dextérité de la contemplation d'un paysage où les nuages majestueux ou post-apocalyptiques semblent s'être arrêtés, au clair obscure d'un parking souterrain, que seule la beauté et la force des femmes qui le hantent peut illuminer.
Avec l'exposition photographique "From Heaven to Hell", Stéphane Thévenon nous fait voyager du paradis à l'enfer...Mais à vous de choisir le votre…. 
La BAB’s Galerie, n'a pas choisi et voyage avec plaisir, dans les univers multiples et contrastés du photographe. 
Stéphane Thévenon est aussi le photographe officiel de la BAB’s Galerie. 

La galerie est impatiente et fière de vous présenter la première exposition personnelle de l'artiste qui se tiendra du 15 au mars au 02 avril.

Nous vous attendons, le mardi 15 Mars à partir de 18h, pour l'inauguration de l'exposition "From Heaven to Hell" à la BAB's Galerie



Source texte : Bab's Galerie

.

1 mars 2016

Les Renk'arts de Stéphane Thévenon à l'Atelier avec SLANE continus

Les Renk'Arts de Stéphane Thévenon x Slane continus dans un premier temps jusqu'au 6 mars. 
Ils laisseront les lieux à Julien Lachaussée pour son exposition ALIVE du 10 au 20 mars à l'Atelier Nollet. Puis les Renk'Arts seront de retour dès le 25 mars 2016.


Crédit photo : Stéphane Thévenon